Album – Le plus beau sapin du monde

le-plus-beau-sapin-de-noel

Soulières, Robert. Cathon, ill. 2016. Le plus beau sapin du monde. Bayard Canada.

Genre : album jeunesse
Clientèle cible : deuxième et troisième cycle du primaire

Résumé de l’éditeur

Dans ce conte de Noël moderne, à la fois tendre et humoristique, un petit garçon raconte son épopée avec son papa pour aller chercher un sapin de Noël en forêt. Depuis le voyage en voiture jusqu’à la tentative pour décorer l’arbre, le père ne semble pas voir ce qui saute aux yeux de son fils : le sapin est loin d’être à la hauteur des attentes. Peu importe, il sera tout de même l’hôte qui accueillera les cadeaux.

Appréciation

Si vous avez déjà lu une œuvre de Robert Soulières, vous en avez sans doute gardé un très bon souvenir. Un cadavre de classe, Ding, Dong !, L’étoile du match, Un amour de grenouille, Le chien de Léopold, ces titres vous disent quelque chose ? Le style de cet auteur ne peut laisser personne indifférent ! Ce que tous ses livres ont en commun : un ton à la fois humoristique et sensible !

Sur le site de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), on peut lire à propos de l’auteur :

Robert Soulières affirme qu’il écrit pour les jeunes qui ne lisent pas. Il veut simplement transmettre le goût de la lecture. Alors, il use de plusieurs ruses, comme l’humour et les images attirantes.

Son dernier livre, Le plus beau sapin du monde, le confirme. L’humour, l’absurde et les illustrations loufoques savent charmer le lecteur jeune et même l’adulte. Les personnages que l’on retrouve dans ce tout dernier album sont aussi bien attachants.

Pour en savoir plus sur l’épatante bibliographie de cet auteur : visitez le site de l’organisme Communication-jeunesse.

Propositions de pistes d’exploitation

Faire découvrir ce livre en animant une lecture interactive.

101Pour poursuivre sur le thème…

  1. Lire des textes documentaires sur l’histoire et l’origine du sapin de Noël. (davantage pour le 3e cycle)
  1. Réaliser un tour du monde en images des plus beaux sapins de Noël.

 

  1. Animer un débat autour de la question : Quel type de sapin est préférable : naturel ou artificiel ? Afin de nourrir la discussion, fournir divers articles sur le sujet aux élèves.

Je vous souhaite de bonnes lectures, d’agréables découvertes et aussi bien sûr…

Un très joyeux Noël !

– Pierrette Proulx, conseillère pédagogique de français au primaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *