Album – Le téléphone sans fil

telsansfil

Brenman, Ilan. Le téléphone sans fil. 2014. P’tit Glénat. Collection Vitamine. 32 pages.

Genre : album

Clientèle suggérée : préscolaire jusqu’au troisième cycle (tout dépend de l’usage qui en est fait).

 

Résumé de l’éditeur

« Le fou parle au roi qui parle au chevalier… Mais que peuvent-ils bien se chuchoter ? Sont-ils en train de jouer ? Que peut bien raconter le grand méchant loup au Petit Chaperon rouge ? Chut, il ne faut rien dire, c’est un secret… Ce livre illustré en grand format repose sur le principe d’un jeu prisé des enfants : le téléphone arabe. Avec un peu d’imagination, les parents des petits lecteurs vont pouvoir donner la parole à une galerie de personnages hauts en couleur tout droit sortis des contes populaires pour qu’ils créent eux-mêmes leur propre récit. Un dessin réaliste et tout en finesse, que petits et grands pourront apprécier. Enfin un beau livre pensé pour les enfants ! » (P’tit Glénat).

Appréciation

Cet album sans texte m’a d’abord attiré par la qualité des illustrations qui rappellent le travail des peintres de la renaissance (Paolo Uccello, Piero Della Francesca et Hans Holbein). J’ai été rapidement pris au jeu du téléphone arabe, imaginant ce qui peut bien être dit ou mal compris par les personnages de notre imaginaire collectif.

Album très amusant permettant de multiples pistes d’exploitation en classe:

  • Travail d’écriture ou à l’oral : imaginer ce qui se dit entre les personnages
  • Trouver un lien entre les personnages
  • En art : comparer ces portraits aux œuvres des grands artistes : Paolo Uccello, Piero Della Francesca et Hans Holbein qui ont inspiré l’illustrateur.
  • Dessiner à son tour un personnage pour poursuivre le jeu du téléphone.

Viviane Morin, bibliothécaire au primaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *