Documentaire – Fred, vivre avec le TDAH à l’adolescence

Fred_L

Leroux-Boudreault, Ariane. 2015. Fred, vivre avec le TDAH à l’adolescence. Éditions Midi Trente.

Genre : Documentaire
Clientèle suggérée : jeunes du secondaire et professeurs

Résumé de l’éditeur 

Salut ! Je m’appelle Frédérique. On me surnomme souvent Fred la lune en raison de mon trouble déficitaire de l’attention (TDA). Mon frère et moi venons tout juste de fêter nos 18 ans. Eh oui ! J’ai un frère jumeau, Léo. Lui, il a un TDAH (trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité). Nous formons un beau petit duo, n’est-ce pas ?

Dans les films, ça a l’air toujours génial d’avoir un jumeau. Je t’avoue que dans la vie de tous les jours, c’est une autre histoire. Mon frère m’énerve tellement, des fois! Pourtant, je ne l’échangerais pour rien au monde!

D’autant plus que là, nous avons un projet commun vraiment intéressant. En fait, nous voulons expliquer clairement ce qu’est le TDAH et la manière dont nous avons vécu avec ce trouble pendant l’adolescence. L’idée, c’est de partager tous nos meilleurs trucs pour mieux vivre avec les tourbillons, les défis et les nombreux oublis de nos vies! Prêt ?

« Fred » est un guide pratique qui permet aux ados de mieux comprendre ce que sont le TDA et le TDAH, de se sentir moins seuls et, surtout, de trouver une foule de trucs concrets et d’exercices simples conçus pour les aider à mieux vivre avec ce trouble au quotidien.

Appréciation 

Cet ouvrage a été rédigé par Ariane Leroux-Boudreault, doctorante en psychologie, et Annick Vincent, M.D., signe la validation scientifique.

Ce petit livre est présenté comme un blogue tenu par Fred, une jeune fille qui a été diagnostiquée assez tardivement avec un TDA. Elle parle aussi régulièrement de son frère jumeau qui lui a un TDAH. On fait donc souvent la distinction entre les deux troubles. La mise en page est très dynamique, avec diverses polices et tailles d’écriture, des tests, des émojis et des images, ce qui rend le tout attrayant pour les jeunes. Bien qu’il s’agisse d’un livre s’adressant directement aux ados, je crois qu’il pourra intéresser les parents et les enseignants puisqu’on a vraiment l’impression de lire les lignes d’une adolescente et de mieux comprendre comment le TDA l’affecte.

L’ouvrage est très bien vulgarisé et donne plusieurs astuces pour mieux vivre avec le TDA(H), par exemple sur l’organisation de son temps et des manières d’étudier. D’ailleurs, la plupart de ces trucs peuvent être utiles pour les jeunes qui ne vivent pas nécessairement avec un TDA(H), mais qui ont besoin d’aide à s’organiser. À l’aide de la pyramide de Maslow, l’auteure pousse les ados à réfléchir à leurs besoins essentiels. On nous fait comprendre qu’avoir un mode de vie sain et équilibré n’est pas négligeable, et on nous donne des outils pour y arriver. En somme, on veut que les ados comprennent mieux ce qu’ils vivent et les outiller, mais on les encourage également à aller chercher de l’aide au besoin. D’ailleurs une liste de ressources québécoises figure à la fin du livre.

Si certains sujets touchent davantage les plus vieux (la gestion de l’argent, la sexualité, le premier boulot et appartement), cela démontre aux plus jeunes qu’il est possible de mener une vie « normale ». C’est en effet un bel exemple de jeunes, quoique fictifs, qui vivent bien avec le TDA et le TDAH.

Aussi paru dans la collection Perso : Clara : les désordres alimentaires à l’adolescence, Alex : surmonter l’anxiété à l’adolescence  et Mathis : faire face aux difficultés et choisir la vie (à paraître).

Œuvres de fiction traitant du TDAH :

– Mélina Doyon, bibliothécaire au secondaire, CSSH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *