Album – Je veux qu’on m’aime

jeveuxquonmaime

 

 

 

Timmers, Léo. Je veux qu’on m’aime. Milan Jeunesse. 2009.

Découvrez notre nouveauté au Centre de ressources pédagogiques du Siège social.  Un livre pour surmonter les difficultés face aux préjugés envers les apparences physiques.

Critique de Livres ouverts :

“Effrayés par la couleur et la grandeur du corbeau, de petits oiseaux refusent d’en faire leur ami. Dès lors, le grand oiseau noir se déguise afin de leur ressembler, mais il terrifie à nouveau ceux qu’il voudrait apprivoiser, ceux-ci croyant être assaillis par des oiseaux géants aux couleurs criardes. Revenant plus tard sur les lieux de ces mauvaises rencontres, les petits oiseaux aperçoivent le corbeau qui, pensent-ils, a fait fuir les oiseaux géants. Ils acceptent alors de devenir l’ami de leur présumé sauveur. Cette histoire aborde de façon humoristique le thème du rejet sur la base de l’apparence physique. Elle dépeint les efforts du corbeau en quête d’amitié et ses émotions ressenties face à l’exclusion dont il est l’objet. De façon étonnante, la ruse du volatile n’a pas les effets escomptés, mais le corbeau atteint tout de même son objectif. L’album propose des illustrations, simples et répétitives, qui mettent en scène des personnages aux physionomies expressives. Les teintes lustrées, les fonds blancs et les formes arrondies produisent un effet en trois dimensions étonnant” (livres ouverts).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *