Historique

Le Service des bibliothèques

La Commission scolaire de Saint-Hyacinthe compte, sur son territoire, plus de trente-neuf bibliothèques au sein de ses établissements scolaires. Les bibliothèques ont bénéficié de l’appui d’un ensemble d’intervenants sur place ou circonscrits à la centrale tout au long de leur histoire. Ces équipes ont participé à l’informatisation des collections, à l’acquisition et à la circulation des documents. Les bibliothèques possèdent, à ce jour, un nombre important de documents. En effet, les normes de l’IFLA/UNESCO sur les bibliothèques scolaires (Normes IFLA/UNESCO pour les bibliothèques scolaires) recommandent aux bibliothèques d’offrir au moins 10 livres de qualité par élève. Le Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (Plan d’action sur la lecture) préconise, quant à lui, 10 à 15 livres de qualité par élève. À la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe, les élèves profitent, en moyenne, de 24 livres par élève.

En 2007, Édith Boyer, technicienne en documentation, effectue le transfert des données pour mettre en place un nouveau système intégré de gestion des documents. Depuis, chaque école a à sa disposition le catalogue Regard qui permet de consulter les collections de sa bibliothèque, et ce tant sur place qu’à distance via Regard Web.

Aujourd’hui, le Service des bibliothèques de la CSSH compte trois bibliothécaires pour desservir plus de 15 000 élèves.

 

Plan d’action sur la lecture

«La bibliothèque scolaire, un véritable laboratoire d’enseignement et d’apprentissage » (MÉLS)

Souhaitant renforcer les habitudes de lecture des jeunes, le Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MÉLS) met en place, en 2005, le Plan d’action sur la lecture. De nombreuses études confirment le lien entre la lecture et la réussite scolaire. Cette réussite s’expliquerait, entre autres, par la présence de professionnels sachant : « soutenir l’utilisation pédagogique et culturelle des ressources de la bibliothèque scolaire » (MÉLS).

Deux des cinq objectifs à ce plan concernent directement les bibliothèques:

1. Doter les bibliothèques scolaires de ressources variées et de qualité

2. Soutenir les commissions scolaires pour qu’elles aient accès à des ressources humaines spécialisées en bibliothéconomie.

Dans l’optique d’un partage optimal de l’information ainsi que pour accroître le plaisir de lire de l’élève, le MÉLS s’engage à favoriser l’embauche de 200 nouveaux bibliothécaires détenant un diplôme de maîtrise en sciences de l’information dans les commissions scolaires du Québec. En plus de bénéficier d’un budget annuel permettant d’enrichir les collection de la bibliothèque, chaque école peut compter sur la présence de professionnels pouvant les accompagner dans l’organisation, l’animation et l’utilisation pédagogique des ressources de leur bibliothèque scolaire.

(Source – Plan d’action sur la lecture du Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport)

Pour plus d’information, voir la brochure Votre bibliothèque scolaire, dépliant d’information sur l’apport de la bibliothèque scolaire (MELS)