Récit de voyage – L’ultime frousse autour du monde

L'ultime frousse autour du monde

Blanchet, Bruno. 2013. L’utilme frousse autour du monde. Montréal : La Presse.

Genre : Récit de voyage

Clientèle suggérée : élèves du secondaire

Commentaire descriptif de l’éditeur

Après quelques mois de silence, Bruno Blanchet a accepté de publier la fin de ses récits abracadabrants dans cet ultime tome de La Frousse autour du monde, auquel il a ajouté un tas de nouveaux textes (comme ces précieux conseils de voyage):

– Aux Philippines, j’éviterai de faire du deltaplane pendant la saison des typhons, pour ne pas atterrir au Japon.

– Je demanderai toujours la profondeur du cours d’eau avant de plonger dans de l’eau brune.

– Je ne ferai plus jamais de l’apnée nu dans la Mer Rouge.

– Je m’assurerai toujours que c’est bien une vache qui broute au loin là-bas avant de passer sous la clôture du voisin filipino. Parce que c’est gentil, une vache, et ça court beaucoup moins vite qu’un taureau.

– À Bamako, au Mali, j’éviterai de dire au policier qui vient de m’arrêter que je suis pressé. (…)

– Je transporterai toujours de l’argent Canadian Tire pour offrir aux douaniers du monde entier.

– Je ne mangerai de la viande de chameau crue qu’en cas d’extrême nécessité. Et partout où j’irai, j’aurai dans mon sac un rouleau de papier de toilette.

En plus de la prose toujours aussi vivante de Bruno, cet ultime opus comprend commentaires inédits, photos jamais publiées et souvenirs de voyages qu’il prend soin de nous faire parvenir du bout du monde.

http://editions.lapresse.ca/nos-livres/categorie/biographies-recits-et-recueils/livre/lultime-frousse-autour-du-monde/

Appréciation

Le récit de voyage est un style peu exploité en classe.  Voici une belle occasion de faire découvrir cette écriture quelque peu déconstruite, mais Ô combien riche.  Le style naïf et spontané de l’auteur m’a beaucoup plu. Son humour sans prétention et son écriture simple et directe nous permettent d’entrer dans son univers et d’oublier, pour quelques instants, le sérieux de notre quotidien.  Il m’a donné l’impression d’être à ses côtés dans ses aventures sans avoir à vivre le choc culturel qu’un tel voyage m’aurait probablement procuré ! En quelques heures, j’ai gouté les mets, senti les odeurs, vécu la joie de faire des découvertes et ressenti les dangers de ces destinations éloignées. Comme c’est rafraichissant ! On découvre un regard sur le monde différent du nôtre.  La remise en question et la réflexion sur nos perceptions sont souvent de mise.  Quelle belle opportunité pour réaliser des discussions et des débats enrichissants avec les élèves.

Suggestions d’exploitation

D’autres lectures de récits de voyage et d’aventures pourraient être proposées aux élèves.  Des tables rondes ou des cercles de lecture permettraient aux élèves de comparer les textes, les thèmes, les styles et les structures.  Ces discussions amèneraient les élèves à affiner leur compréhension et à approfondir l’appréciation de ce genre littéraire et de ces œuvres :

  • Wild de Cheryl Strayed (a aussi été porté à l’écran) ;
  • Voir le monde : 50 itinéraires de rêve selon vos envies ;
  • Into the wild domaine étranger,  Jon Krakauer  (a aussi été porté à l’écran).

De plus, à la suite d’une analyse de l’œuvre et du style de l’auteur, on pourrait demander aux élèves de rédiger, dans le même style, des textes à ajouter au recueil.  Les élèves pourraient raconter des évènements inventés ou vécus.

Aussi, en suivant ce lien, vous accèderez à une vidéo.

Il s’agit d’une entrevue avec Bruno Blanchet réalisée par Renaud-Bray.  Ce visionnement pourrait constituer une activité d’écoute très intéressante pour les élèves.  Ils pourront y découvrir d’autres facettes de la personnalité de l’auteur.  De plus, dans cette entrevue, M. Blanchet fait plusieurs suggestions de lectures. Ces dernières l’ont influencé durant son écriture.  Il m’apparaît tout à fait intéressant d’exploiter ce jeu d’influence avec les élèves.

– Marie-Ève Fournier,  conseillère pédagogique de français au secondaire, CSSH

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *