Roman graphique – Mammouth rock

 

 

 

 

 

Payette, Éveline. Guillaume Perreault, ill. 2017. Mammouth rock. La Courte échelle.

Genre : roman graphique
Clientèle visée : élèves à partir de la 2e année

Résumé de l’éditeur

Louis doit faire un exposé oral sur son animal de compagnie. À la grande surprise de tous, il choisit de présenter le mammouth. Encore plus étonnant, il parle d’une nouvelle espèce d’éléphantidé poilu, jusqu’ici inconnue : le mammouth rock. Ce fier ancêtre des musiciens chevelus des années 1970 ne serait pas vraiment disparu. En fait, il en avait assez d’être une rock star et aspirait à une vie plus calme. Il aurait alors décidé de rester caché durant les derniers millénaires. Ce secret bien gardé, Louis, grand passionné des mammouths et apprenti scientifique rigoureux, finit par le découvrir et le révéler au grand jour.

Appréciation

Du bonheur à lire du début à la fin! Quelle créativité de la part de Louis qui fait son exposé sur une espèce animale rare et de la part du duo incroyable que forment l’auteure Éveline Payette et l’illustrateur Guillaume Perreault ! Tout comme les copains de classe de Louis, nous sommes emballés par sa présentation orale qui nous garde en haleine jusqu’à la fin. L’auteure, Éveline Payette, a réussi avec succès à mettre à profit son expérience dans le monde du théâtre pour créer un récit au rythme enlevant. L’illustrateur, Guillaume Perreault, en donne plein la vue aux lecteurs avec ses illustrations aux nombreux détails à observer.

Ce roman graphique est non seulement plaisant à lire et à regarder, mais il est aussi intéressant à utiliser pour présenter la démarche scientifique et les étapes d’une recherche d’information. Nous pourrions également l’exploiter dès la 4e année comme amorce à un projet de recherche qui permettrait de développer l’œil critique des élèves. À cet effet, l’enseignant pourrait fournir un cahier Canada dans lequel les élèves de la classe consigneraient des informations trouvées sur Internet ainsi que leurs sources en ne gardant que les informations erronées ou les fausses nouvelles. Pendant une période donnée (par exemple, 2 semaines), l’objectif serait d’amener les élèves à remplir le plus de pages de ce cahier avec des informations erronées. Par la suite, une discussion pourrait être amorcée sur l’importance de garder un œil critique face aux informations trouvées sur Internet en montrant la quantité d’informations erronées trouvées en peu de temps. Vous pourriez ensuite faire appel à vos bibliothécaires pour planifier une formation sur la recherche efficace en ligne et sur la fiabilité des sources (développement des compétences informationnelles). Bonne quête des fausses informations!

Bonne découverte et bonne lecture!

– Catherine Bélanger, bibliothécaire scolaire, Service des bibliothèques, CSSH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *