Romans de l’auteure Amélie Nothomb

Amélie Nothomb

Peu importe le roman choisi, c’est toujours un plaisir de lire cette auteure belge au style si particulier.  Que ce soit par le choix des thèmes, le style d’écriture, les personnages ou l’intrigue, Amélie Nothomb sait divertir son lecteur tout en l’amenant à réfléchir à sa propre existence. Pour cette capsule littéraire, étant une fervente admiratrice de cette artiste, je ne pouvais limiter mon choix à un seul roman.  Voici donc une sélection de 6 romans qui sont disponibles à la commission scolaire. Cette séquence s’adresse aux élèves de la cinquième secondaire, bien que d’autres titres ou des extraits de romans de cette auteure pourraient être abordés à d’autres niveaux.

Résumés de l’éditeur

adieu

Vint le moment où la souffrance des autres ne leur suffit plus : il leur en fallut le spectacle.
A. N.

antéchrista

Avoir pour amie la fille la plus admirée de la fac, belle, séduisante, brillante, enjouée, audacieuse ? Lorsque Christa se tourne vers elle, la timide et solitaire Blanche n’en revient pas de ce bonheur presque écrasant. Elle n’hésite pas à tout lui donner, et elle commence par l’installer chez elle pour lui épargner de longs trajets en train.

Blanche va très vite comprendre dans quel piège redoutable elle est tombée. Car sa nouvelle amie se révèle une inquiétante manipulatrice qui a besoin de s’affirmer en torturant une victime. Au point que Blanche sera amenée à choisir : se laisser anéantir, ou se défendre.

Comptons sur la romancière pour mener à son terme cet affrontement sans merci, et nous donner du même coup un livre incisif, à la fois cruel et tendre, sur les douleurs de l’adolescence.

attente

La première fois que je me vis dans un miroir, je ris : je ne croyais pas que c’était moi. À présent, quand je regarde mon reflet, je ris : je sais que c’est moi. Et tant de hideur a quelque chose de drôle.
A. N.

Épiphane Otos serait-il condamné par sa laideur à vivre exclu de la société des hommes et interdit d’amour ?
Devenu la star – paradoxale – d’une agence de top models, Épiphane sera tour à tour martyr et bourreau, ambassadeur de la monstruosité internationale… et amoureux de la divine Éthel, une jeune comédienne émue par sa hideur.

Sur un thème éternel, l’auteure nous offre un conte cruel et drôle.

hygiène de l'assassin

Prétextat Tach, prix Nobel de littérature, n’a plus que deux mois à vivre. Des journalistes du monde entier sollicitent des interviews de l’écrivain que sa misanthropie tient reclus depuis des années. Quatre seulement vont le rencontrer, dont il se jouera selon une dialectique où la mauvaise foi et la logique se télescopent. La cinquième lui tiendra tête, il se prendra au jeu.

Si ce roman est presque entièrement dialogué, c’est qu’aucune forme ne s’apparente autant à la torture. Les échanges, de simples interviews, virent peu à peu à l’interrogatoire, à un duel sans merci où se dessine alors un homme différent, en proie aux secrets les plus sombres.

Dans ce premier roman d’une extraordinaire intensité, Amélie Nothomb manie la cruauté, le cynisme et l’ambiguïté avec un talent accompli.

mercure

Sur une île au large de Cherbourg, un vieil homme et une jeune fille vivent isolés, entourés de serviteurs et de gardes du corps, à l’abri de tout reflet ; en aucun cas Hazel ne doit voir son propre visage.

Engagée pour soigner la jeune fille, Françoise, une infirmière, va découvrir pourquoi Hazel se résigne aux caresses du vieillard. Elle comprendra au prix de quelle implacable machination ce dernier assouvit un amour fou, paroxystique…

Au cœur de ce huis clos inquiétant, Amélie Nothomb retrouve ses thèmes de prédilection : l’amour absolu et ses illusions, la passion indissociable de la perversité.

robert des noms propres

« Pour un écrivain, il n’est pas de plus grande tentation que d’écrire la biographie de son assassin.Robert des noms propres : un titre de dictionnaire pour évoquer tous les noms qu’aura dits ma meurtrière avant de prononcer ma sentence. C’est la vie de celle qui me donne la mort. »

 

Pistes d’exploitation

L’exploitation de ces romans avec vos élèves vous est proposée sous la forme de cercles de lecture accompagnés d’un carnet de lecture. Les élèves seront amenés à approfondir leur compréhension du roman qu’ils auront lu, mais aussi à découvrir l’univers littéraire de cette auteure.  Cette découverte constitue une exploration plus approfondie que ce que nous permet habituellement la lecture d’un seul roman.  On peut donc, grâce à cette variété de titres, comprendre davantage l’univers si particulier de Nothomb.

Un carnet de lecture est déposé dans le dossier activités de lecture / 5e secondaire dans la communauté français-secondaire sur édu-groupe.

Bonne découverte !

– Marie-Eve Fournier, conseillère pédagogique, CSSH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *